Des sports

Quelle est la vitesse moyenne de course d'une adolescente?

Quelle est la vitesse moyenne de course d'une adolescente?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les sprinteuses adolescentes peuvent dépenser beaucoup d'énergie comme les mâles adolescents.

Comparées aux femmes, les adolescentes ont le dessus sur la piste de course. Pendant votre adolescence, votre corps peut régénérer la créatine, qui donne de l'énergie à vos muscles, plus rapidement que les coureurs plus âgés, selon «Runners World». Pendant les sprints intenses, la quantité de lactate - un déchet menant à la fatigue - produite par votre les muscles sont également plus bas. De 13 à 19 ans, une adolescente augmente progressivement sa vitesse d'année en année.

Utilisation de tests de vitesse

Le tableau de bord volant de 30 mètres est un test de performance courant pour la vitesse et peut être utilisé pour identifier les talents en athlétisme, selon le «Guide de l’entraînement sur piste et sur le terrain» de Joseph Rogers. En début de course, l'athlète fait le sprint de 60 mètres et est chronométré au point des 30 mètres et de nouveau à la fin du sprint. Le temps de passage sur les 30 premiers mètres est soustrait du temps total à 60 mètres puis arrondi à un dixième de seconde. Selon le cours «Éducation physique et étude du sport» de Robert Davis, la vitesse moyenne des filles de 16 à 19 ans varie de 4,3 à 4,4 secondes. Si une vitesse excellente tombe en dessous de 4,5 secondes, une vitesse médiocre est de 4,6 secondes ou plus. Les garçons du même groupe d’âge courent environ 4 à 5 secondes plus vite que les filles.

Observation des normes

L'Angleterre Amateur Athletics Association publie des normes d'athlétisme basées sur les performances passées d'adolescentes, selon le site Web de Brian MacKenzie, entraîneur de performance de l'instance dirigeante nationale anglaise pour l'athlétisme. L’Association classe les groupes d’âge des moins de 20 ans, des moins de 17 ans, des moins de 15 ans et des moins de 13 ans. Les normes sont classées en quatre catégories, allant de la 1re année pour les 7,5% d’interprètes supérieurs à la 4e année pour les 65% supérieurs. La 3e année désigne les adolescentes dans le top 30%. Vous pouvez comparer approximativement les performances moyennes d'une adolescente à 50% entre la 3ème et la 4ème année. Par exemple, la moyenne des filles de moins de 15 ans effectue un sprint de 100 mètres en 13,2 à 13,5 secondes et une course de 200 mètres en 27,3 à 28 secondes. La moyenne des filles de moins de 17 ans peut effectuer un sprint de 100 mètres en 12,8 à 13,1 secondes et de 200 mètres en 26,4 à 27 secondes.

Tir pour repères

Si les adolescentes veulent atteindre la vitesse moyenne de course pour leur groupe d'âge, elles peuvent suivre les critères établis par les associations d'athlétisme. Par exemple, les écoles anglaises T & F County établissent des points de repère pour divers événements de sprint, selon Teach PE. Après avoir participé à 52 semaines d’entraînement, les filles de 12 et 13 ans devraient viser le 100 mètres en 13,2 secondes et le 200 mètres en 26,5 secondes. Les sprinteuses intermédiaires de 14 et 15 ans devraient atteindre 11,6 secondes au 100 mètres et 26 secondes au 200 mètres. Le groupe avancé des 16 et 17 ans devrait avoir un temps de 12,5 secondes pour le sprint de 100 mètres et de 25,7 secondes pour le 200 mètres.

Vitesse croissante

En vieillissant, les filles semblent augmenter leur vitesse de sprint en deux étapes, ce qui est lié au développement de leur système nerveux et à une meilleure coordination des extrémités supérieures et inférieures. En général, les filles voient leur vitesse s'accélérer d'année en année, de 5 ans à 13-15 ans, selon Jan Borms, intitulé «L'enfant et l'exercice: un aperçu», publié dans le «Journal de la science du sport». Les filles de 12 ans voient leur puissance musculaire et leur endurance augmentées, ce qui se traduit par une meilleure vitesse de course. En outre, les niveaux plus élevés de créatine dans les muscles des adolescentes adolescentes peuvent améliorer sa capacité à sortir des blocs lors d'un sprint et à favoriser la récupération musculaire après un exercice.

Ressources (1)